Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Statuts d'entreprise, premiers contrats commerciaux, ressources humaines… Les entrepreneurs doivent souvent remplir de nombreux documents juridiques dans les premières années suivant la création de leur société. C'est justement sur ce marché que se positionne Captain Contrat. Cette start-up parisienne développe une place de marché en ligne dont la vocation est de mettre en relation les PME avec des avocats.

« Pour des parties de types création [d’entreprise, ndlr], les besoins juridiques sont finalement assez simples et peuvent être automatisés ; et plus l'entreprise grandit, plus elle a besoin de sur-mesure. Et le sur-mesure ne peut être apporté que par un professionnel du droit, un avocat », explique à Frenchweb Maxime Wagner, le cofondateur.

Une centaine d'avocats inscrits

Pour les avocats, Captain Contrat se présente donc comme un apporteur d'affaires grâce à un logiciel Saas leur permettant de gérer leur activité. Aujourd'hui, ils seraient une centaine d’inscrits, couvrant une trentaine de domaines juridiques, selon les chiffres communiqués. « L'avocat (de) Captain Contrat en 2016 n'a pas besoin d'avoir de bureaux, de gros coûts de structure comme des cabinets. (…) Il a tout son secrétariat juridique automatiquement géré par Captain Contrat », affirme Maxime Wagner.

D'autres entreprises se positionnent également sur le marché des services juridiques en ligne, comme LegalStart ou encore LegaLib. De son côté, Captain Contrat revendique plus de 2 000 entreprises clientes pour plus de 10 000 mises en relation effectuées. Pour accélérer, la start-up a bouclé une levée de fonds de 1 million d'euros auprès du fonds d’investissement d’Aurinvest, de plusieurs business angels, dont Cyril Vermeulen (aufeminin.com) et Olivier Heckmann (Multimania), et de Bpifrance via son fonds numérique d’amorçage.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :